La dentelle dans la mode gothique et la mode victorienne

Bien qu’il n’existe aucune information précise sur les dates et lieux originels de la dentelle, on associe sa création à la ville de Venise au XVIème siècle.
A l’origine, elle ne portait pas ce nom. Elle était plus communément nommée « passementerie » (en 1539). Celle-ci apparaît pour la première fois sous le mot « dentelle » en 1545.
Cette matière fait son apparition en France au XVIIème siècle, et permit à la ville de Calais de connaître un réel essor avec l’émergence des métiers mécaniques (vers 1820).

Cette matière est un tissu léger qui se compose de mailles fines et de fils entrecroisés. Elle est confectionnée sans chaîne ni trame ce qui permet la création, assez libre, de nombreux motifs.
Dans sa composition, nous retrouvons généralement du  fil très fin en lin, en soie, en laine, en coton, en argent, en or,  et autres. Il existe différentes façons de la réaliser. Au tout début, les dentelles étaient fabriquées manuellement. Ainsi, on retrouve les techniques de dentelle aux fuseaux, dentelle à l’aiguille, dentelle à la main, dentelle au crochet et dentelle à la navette (dite de Frivolité).

Les dentelles seront donc fabriquées de la sorte jusqu’en 1809, année ou un jeune mécanicien du nom de John Heathcoat inventa le premier métier à tulle. Ce métier est composé d’un système à bobines et d’un chariot. En 1813, le métier à tulle évolue vers le métier à dentelle, qui permet, dès lors, d’avoir une totale liberté sur les motifs.

La dentelle gothique

La dentelle noire, symbole d’élégance et de raffinement, est très appréciée dans la confection de vêtements gothiques. Étroitement lié, on retrouve également cette matière dans la mode victorienne, dans divers coloris. Bien que majoritairement noire, la dentelle rouge et autres couleurs sombres peuvent être utilisées. En règle générale, il est fréquent de retrouver ce tissu en association avec du velours, du satin, du taffetas, du tulle ou de la résille. Ce ne sont pas les seules matières associées, mais les plus courantes.
Dans la mode gothique et dans la mode victorienne, on l’utilise aussi pour la confection d’accessoires. C’est pour cela que l’on retrouve les ombrelles, les éventails, les manchettes, les mitaines,  faites dans cette jolie matière (extensible ou non).

Les créations Aura Noire

la dentelle dans la mode gothique et la mode victorienne - créations Aura Noire

Aura noire apporte un soin particulier à choisir des dentelles de qualités pour ses créations.
Elle est bien souvent utilisée pour confectionner :

En association avec le taffetas, on retrouve également cette élégante matière dans les vêtements gothiques ou vêtements victoriens.
Retrouvez un aperçu de nos créations de jupes gothiques et de surjupes gothiques !

Toutes les créations Aura Noire sont “fait main”, en France, et le tout avec soin.

Restez informés sur les nouveautés Aura Noire, en nous suivant sur Facebook, Pinteret, Instagram et Twitter