Blog

Citrouille Halloween - Aura Noire

Aura Noire vous souhaite un joyeux Halloween !

Nous sommes arrivés dans le mois d’octobre et à la fin de celui-ci certains d’entre nous vont célébrer Halloween.
Aura Noire vous présente un article qui retrace l’histoire de cette fête dans sa rubrique chronique.

Halloween : retour vers le passé

Citrouille Halloween et église - Aura Noire

La fête celtique de Samain, dont les origines remontent à plus de 2 500 ans, est considérée comme l’ancêtre d’Halloween.
Cette fête célébrait la fin de l’année et l’entrée dans la nouvelle année de la religion païenne.
Les Celtes pensaient que, durant la nuit de Samain, les frontières entre le monde des morts et celui des vivants étaient ouvertes et que les esprits venaient rendre visite aux vivants.
La fête de Samain, célébrée en Irlande et en Écosse, a progressivement été supplantée par la Toussaint introduite le 1er novembre par l’Église catholique aux environs du VIIIe siècle.

Ce n’est qu’au milieu du XIXe siècle que la fête d’Halloween devint la fête que l’on connaît aujourd’hui.
À cette époque, les migrants irlandais et écossais s’installent sur le nouveau continent qui se trouve être l’Amérique pour fuir la Grande famine en Irlande, et apportent avec eux leurs contes et leurs légendes.
Depuis lors, Halloween est célébrée aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Irlande, et en Grande-Bretagne.
Le nom « Halloween » est une altération de All Hallows Eve qui signifie « le soir de tous les saints ».

Farce ou friandise ? Un bonbon ou un sort ?

Sorcière Halloween - Aura Noire

Le Soir d’Halloween, la tradition veut que les enfants et bon nombre d’adultes aussi, se parent de leurs costumes du plus terrifiant au plus loufoque afin de parcourir les rues pour y sonner aux portes afin de réclamer des bonbons.
Cette demande connaît deux formulations :
« Un bonbon ou un sort ou bien farce ou friandise »
La tradition du costume veut que ceux-ci soient en rapport avec tout ce qui touche à la mort en vertu du thème de la fête d’Halloween qui tourne autour de cette thématique.
Parmi les costumes les plus classiques et les plus en rapport avec l’événement, on y trouve des fantômes, des vampires, des zombies, monstres et autre créature qui sortent tout droit d’outre tombe.
Le but de cette tradition est de représenter la visite des morts aux vivants lors de cette nuit particulière.
Le dark est donc de mise !

Vous trouverez peut-être chez Aura Noire parmi ses créations des tenues gothiques, tenues victoriennes, de quoi agrémenter votre costume ou tout simplement si il vous prend l’envie de devenir la fiancé de Dracula un ensemble qui vous rendra mortellement belle !

Arkonia

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *